Micromania Games Show 2009

Micromania Games Show 2009

Micromania Games Show 09

Le Micromania Games Show 2009 a ouvert ses portes le 30 octobre et les a fermées le 2 novembre. Final Fantasy Ocean était de la partie, invité par Eidos, qui sera juridiquement mi-novembre, une filiale de Square-Enix France.

Le monde était au rendez-vous. Une fois la file d’attente passée, nous arrivons dans l’antre du jeux vidéo et décidons de partir directement sur le stand de Square-Enix – Eidos.

Ainsi, nous avons pu essayer le prochain Final Fantasy de la Wii, à savoir Final Fantasy Crystal Chronicles : The Crystal Bearers en français. RPG qui est prévu pour le mois de février dans nos contrées. Crystal Bearers est donc un jeu d’action. Nous avons joué plusieurs minutes afin de bien prendre le jeu en main. Un nouveau système de combat a donc été mis en place pour la série Crystal Chronicles, plus dynamique. Malheureusement, Square-Enix ne veut pas encore diffuser trop d’informations sur cet opus puisque les photos étaient interdites.

Dissidia – Final Fantasy et Kingdom Hearts : 358/2 Days étaient jouables en version française.

Pour ceux que ça intéressait, on pouvait s’inscrire à la bêta de Final Fantasy XIV, sans pour autant être sur d’avoir la possibilité d’y jouer une fois la bêta sortie. Square-Enix ne sachant pour le moment pas exactement comment diffuser Final Fantasy XIV et surtout à combien de personnes.

D’autres titres comme Mini Ninja et Batman : Arkham Asylum étaient présents.

Nous avons eu droit dans la journée à une démonstration d’environ 20 minutes de Final Fantasy XIII joué par l’un des membres de Square-Enix, le tout commenté par Julien de chez GameBlog. Nous avons ainsi pu voir en détail le système de combat de Final Fantasy XIII et visionner les sublimes graphismes de FFXIII sur grand écran.

Et pour couronner le tout, nous avons été invité par Square-Enix pour une soirée privée limitée à 4000 personnes avec d’autres communautés de Final Fantasy. Cette soirée nous a permis de visionner à nouveau la démonstration de Final Fantasy XIII mais cette fois-ci pour une durée de 30 minutes, découvrant quelques détails en plus. Un membre de Eidos m’avait même proposé de présenter la démonstration du soir. Après hésitation et maintenant quelques remords, j’ai préféré laissé la place à Julien qui connaissait bien la démo.

En résumé, la démonstration était coupé en 2 parties.

Première partie.

Nous contrôlons Lighting en compagnie de Hope près de la ville commerciale de Cocoon, plus précisément Palumpolum, dans un endroit gardé par des soldats PSICOM. Nos deux jeunes compatriotes doivent se glisser furtivement de l’autre côté de la zone en échappant aux gardes. Final Fantasy XIII innove donc dans le système de gameplay en proposant à certains moments des missions d’infiltration, même si vous pouvez « foncer dans le tas ». Hope connaissant les lieux, nous sommes donc avantagés. Durant la mission, quelques combats sont réalisés, nous permettant de découvrir l’invocation de Lightning, Odin. Une fois l’invocation apparue, les autres protagonistes disparaissent laissant sur le combat, Lightning, Odin et les ennemis. Les invocations sont donc contrôlables et peuvent effectuées différentes combinaisons d’attaque. Autre point important, les invocations disposent d’un système de level, leur permettant de devenir plus fortes dans le courant du jeu.

Deuxième partie

Les héros de cette partie sont Vanille, Sazh et Snow en tant que leader de l’équipe. Cette fois-ci, nous nous retrouvons dans un temple le tout entouré par de magnifiques parties de lave cristallisées. Ainsi lors des combats, le statut des personnages a été modifié en « Blaster » grâce au système Optima Change. Le statut « Blaster » permettant au joueur d’utiliser la magie et plus particulièrement ici l’élément Glace. Les combats sont donc terminés rapidement. Comme nous avons pu le constater, Sazh ne suit pas le groupe comme un pantin mais décide d’aller recueillir des informations de son côté. Peu de temps après, une cinématique survient faisant apparaitre Snow, Sazh, Vanille, Lighting et Hope. Un boss fait son apparition nous permettant de découvrir le combat dans ses moindres détails.

Snow a ainsi dévoilé une invocation, celle de Shiva, divisée maintenant en 2 entités.

Le combat se divise en 2 parties. Même si la première partie du combat fut extrêmement facile, la deuxième a demandé de la concentration. En effet, les ennemis disposent d »une barre de défense. Tant que celle-ci n’est pas rempli grâce aux coups portés par nos protagonistes, les coups auront très peu d’effet sur le boss (environ 30 HP d’enlevé par coup). Une fois la barre atteinte, on s’aperçoit que les coups atteignent les 700-800 HP. Une fois le boss vaincu, nos différents personnages s’en vont à bord d’un vaisseau poursuivit par l’ennemi quittant la ville de Cocoon.

Final Fantasy XIII s’annonce donc comme le meilleur Final Fantasy. Graphiquement impressionnant même en cours de jeu, les effets de lumière et les décors sont somptueux. Les personnages sont très bien modélisés, le visage est très fin. Côté musique, Masashi Hamauzu a de nouveau su nous plonger dans l’ambiance du jeu. Notre patience a donc porté ses fruits.

La version de Final Fantasy XIII est donc prévu pour le printemps 2010 en Europe, voir peut être le 15 avril 2010 selon certains sites de vente.

Pour terminer, voici la jaquette officielle japonaise de cet opus, qui sera certainement la même en Europe.

Hum... cette page est intéressante, je la partage !

Laisser un commentaire

© 2010-2014 Square Enix Ocean. Design By Squallou