Interview

  1. Home
  2. Final Fantasy VII – Advent Children
  3. Interview
0

Games Industry : D’où vient l’idée de faire un film se déroulant après Final Fantasy VII ? Est-ce que l’équipe y pensait déjà en faisant le jeu original, ou est-ce une idée nouvelle ?
Shinji Hashimoto : En vérité, toute l’équipe était épuisée après avoir fini Final Fantasy VII ! Mais comme vous le savez, Final Fantasy a deux faces : le jeu et les cinématiques. Et comme nous avions fait la partie cinématique, nous avons décidé de l’allonger, car c’est très connecté à la partie jeu.

Nous ne voyons pas vraiment ça comme un vrai film. C’est plutôt une suite de clips. C’est devenu assez long, mais nous ne le prenons pas tellement au sérieux, comme s’il y avait quelque chose de massif derrière, ou quelque chose comme ça. C’est venu naturellement.

GI : Est-ce vrai que vous avez allongé la durée pendant la production ?
SH : Comme je l’ai dit, nous avons constitué une série de clips plutôt qu’un film. Cela devait d’abord durer 20 ou 30 minutes, mais maintenant, cela dure 70 minutes… Comme nous n’avons pas l’intention de faire un film, c’est pour ça que c’est arrivé.

GI : Combien de membres du jeu original travaillent sur Advent Children ?
SH : L’équipe s’est un peu dispersée, car cela fait déjà quelques temps. Mais les personnes principales, comme M. Kitase (producteur), M. Nomura (directeur), M. Nojima (scénariste) et M. Naora (directeur artistique), sont toujours présentes.

GI : Comment compareriez-vous la qualité graphique de ce film avec celle de Final Fantasy : Les Créatures de l’Esprit ? Est-ce que la technique a beaucoup évolué ?
SH : Oui, énormément. Nous avons profité de l’expérience que nous avons acquise avec Les Créatures de l’Esprit et nous nous sommes basés dessus. La qualité s’est vraiment améliorée.

GI : Justement, quels changements ont eu lieu depuis Les Créatures de l’Esprit ?
SH : Le logiciel que nous utilisons surtout est Maya, mais Maya n’a pas vraiment changé. Cependant, nous utilisons d’autres logiciels que nous avons développé nous-mêmes, et ils se sont améliorés depuis Les Créatures de l’Esprit. C’est donc la principale différence.

GI : Pensez-vous que ce film plaira aussi à ceux qui ne sont pas fans de Final Fantasy VII, ou est-ce vraiment juste pour les fans ?
SH : La qualité visuelle que nous avons atteinte permet à des gens qui ne sont pas forcément fans de Final Fantasy de l’apprécier. Concernant les personnages et l’histoire, je peux vous dire que nous en expliquerons assez pour que ceux qui n’ont jamais joué à Final Fantasy puisse comprendre.

GI : Avez-vous prévu de ressortir Final Fantasy VII sur une console actuelle pour correspondre avec la sortie du film ?
SH : Rien pour le moment. Nous devons d’abord faire Advent Children !

GI : Quand est-ce que le film sortira ? Comptez-vous le sortir en même temps dans le monde entier ?
SH : Nous préparons actuellement les annonces sur la sortie, alors soyez patients !

GI : Le film sortira-t-il au cinéma, ou d’abord sur DVD et UMD ?
SH : Nous avons quelques idées à ce sujet, mais comme nous travaillons avec d’autres compagnies pour promouvoir le film, nous ne pouvons rien dire pour l’instant. Nous faisons le film, mais ce sont d’autres qui le publient.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *