Test

  1. Home
  2. Final Fantasy VII – Dirge Of Cerberus
  3. Test
0

Dirge of Cerberus - Final Fantasy VII - Logo

  • Console : Playstation 2
  • Développeur : Square-Enix
  • Distributeur : Square-Enix
  • Genre : Action Gun RPG
  • Nombre de joueurs : 1

Square-Enix change donc de genre avec Final Fantasy VII – Dirge of Cerberus. Ce jeu est un Action Gun RPG, en clair, il s’agit d’un jeu d’action de tir à la 3ème personne. Vincent Valentine, un personnage dont la classe n’est plus à redire, va mener diverses missions afin de sauver le monde. Vincent sera donc équiper de son très cher Cerbère, son arme favorite et pourra également utiliser 2 autres armes au choix parmi d’autres. Concernant le système de jeu, les points d’expérience et les niveaux sont toujours au rendez-vous. Vous pourrez également faire évoluer vos armes à l’aide d’un système d’achat.

Final Fantasy VII – Dirge Of Cerberus nous permettra donc d’en apprendre plus sur la vie de Vincent en incluant des passages sur son passé avec le Docteur Lucrécia Crescent..

Concernant la jouabilité et le système de jeu

La maîtrise du jeu ne sera pas immédiate. Il faudra un peu de temps pour maîtriser le viseur de Vincent et ainsi tirer avec précision. Un peu normal avec une manette, c’est pas facile. Cependant, vous pouvez utiliser une souris et un clavier pour une meilleur jouabilité. Concernant le personnage, Vincent possède deux choix de méthodes de combat. Tout d’abord,celle au corps à corps. Vincent ne possède malheureusement pas beaucoup de techniques, il peut seulement faire un double saut et deux combos (un lorsqu’il est au sol et un dans les airs). Au niveau des armes, Vincent sera donc équiper de trois armes plus ou moins puissantes selon vos goûts puisque c’est à vous de personnaliser les armes. Concernant les touches, il suffit d’enclencher le mode tir en pressant sur le bouton R1. Vincent est alors en mode visée et il suffit d’appuyer de nouveau sur cette touche pour tirer. Le bouton R2 sert à recharger l’arme, quand au bouton L2, il sert à changer d’armes. Et pour finir le bouton L1 permet de lancer de la magie, eh oui, les matérias sont également de retour.

Pour infos le jeu dispose de trois niveau de difficulté, « Normal », « Difficile » et « Suprême ». Un mode entrainement vous permettra de savoir quel mode êtes vous capable à prendre. Dans le menu principal du jeu, vous aurez donc le choix entre « Commencer une partie », le mode entrainement ou encore une autre partie « Extras ». Cette dernière possède entre autre les cinématiques du jeu, des musiques, une galerie, une partie personnages et des missions bonus, bien sûr ces rubriques sont à débloquer.

Graphismes

Les graphismes sont plutôt jolis et agréables à voir. Les personnages sont assez bien réalisés. Les décors sont dans l’ensemble jolis mais un peu vide. Concernant les cinématiques, la qualité n’est plus à rappeler, celle ci est excellente. Les cinématiques pour information utilisent le moteur de Final Fantasy VII Advent Children. On a donc un RPG graphiquement joli avec des interfaces très soignées.

Durée de vie

Un titre qui se termine entre 10 et 15 heures sans trop se presser. Cependant, une fois le jeu terminé, un nouveau mode de difficulté apparait. Mais celui ci ne s’arrête pas la, étant donné que vous avez droit à des missions bonus. Mais la quête la plus longue est sans aucun doute de récupérer tous les bonus afin de débloquer par exemples les cinématiques, les galeries, etc. Je pense donc que ce jeu peut facilement dépasser les 30 heures de jeu.

La musique

Concernant l’audio, Hamauzu nous emporte dans un tourbillon de folie. Les musiques sont vraiment magnifiques. Elles s’accordent vraiment bien avec l’ambiance du jeu, ce qui est vraiment impressionnant. Voila donc un nouveau point fort du jeu ^^.

Voila, Final Fantasy VII – Dirge Of Cerberus est donc quand même un hit même s’il est différent des autres Final Fantasy. Square-Enix a bien réussi son Action Gun RPG.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *