Test

  1. Home
  2. Parasite Eve : The 3rd Birthday
  3. Test
3

Aya Brea revient sur le devant de la scène avec ce troisième opus sorti le 1er avril 2011 en Europe sur Playstation Portable. Square Enix a décidé de voir les choses autrement, puisque cet opus change de style de jeu, et s’oriente vers le TPS (Third Person Shooter), même si les méchantes bêbêtes sont toujours la avec une pointe de Survival Horror pour couronner le tout. La belle blonde nous fera-t-elle encore tourner la tête ?

The 3rd Birthday - Aya BreaThe 3rd Birthday nous plonge en 2012, et plus précisement le 24 décembre. Nous contrôlons notre chère Aya Brea dans un moment devenu totalement chaotique. Babel, l’antre des monstres a fait son apparition ce jour-là, et la guerre a commencé. Les monstres venant de cet arbre s’appellent les Twisted. Au cours de l’année 2010, une cellule d’investigation (CTI) a été créée. Cette organistation a créé un nouveau mode appelé Overdrive. Après divers tests effectués avec ce mode, seule une personne est compatible, Aya Brea. La croissance de Babel s’accroît de façon exponentielle, Aya est notre salut.

Résultat concours The 3rd Birthday

Commander l’édition spéciale de Parasite Eve : The 3rd Birthday

L’ensemble du jeu peut paraître légèrement répétitif. Reposant sur un système de missions de plus en plus complexes et longues, Aya devra faire face à une horde de monstres appelés Twisted. Chaque mission est composée de plusieurs zones, qui, peuvent être accessibles seulement si vous avez débloqué la précédente. Pour ce faire, il faudra à chaque fois, détruire le noyau faisant apparaître les monstres, sans quoi, les Twisted ne cesseront de vous attaquer. Grâce à l’overdrive, la blonde sera capable d’être aidée de ses alliés de la CTI à divers moments de l’histoire. Ainsi, il vous sera possible de prendre possession de n’importe quel corps dans une zone délimitée par la simple pression d’une touche. Il vous faudra faire preuve de logique et de tactique pour vaincre les boss, à moins que vous aimiez la méthode barbare. Chaque personne est libre de jouer de la façon qui lui plait. Cependant, il serait dommage, voir même impossible de se passer de ce mode Overdrive. Il vous permettra de vous sauver plus d’une fois ! Lorsque Aya prend possession d’un autre corps, elle récupère également sa santé et ses armes. Si votre personnage est dans un sale état, ses habits seront déchirés et laisseront presque, je dis bien presque (ne vous emballez pas), voir les parties intimes de la belle.

Le système d’overdrive est donc le point fort de The 3rd Birthday, sans quoi, nous aurions droit à un TPS banal, ce qui aurait été bien dommage pour un jeu Square Enix !

oe_dna-board_03Autre point intéressant et non négligeable, cet opus dispose d’un côté RPG. Il est en effet possible d’acheter et de customiser des armes. Il vous est possible d’en posséder jusqu’à 3 dans une mission. Aya dispose d’une sorte de limite permettant, une fois pleine, de foncer sur un ennemi pour lui infliger de nombreux dégâts. Et pour couronner le tout, Square Enix a mis en place un système modifiant l’ADN de notre protagoniste. Disposant de 9 emplacements, nous pouvons faire évoluer via un système de Level, ses caractéristiques. Il vous faudra faire preuve de réflexion dans ce domaine pour équilibrer comme vous le souhaitez ses compétences (Attaque, Défense, Vie, etc).

parasite-eve-the-3rd-birthday-01Il est intéressant de noter qu’il vous sera possible de re-découvrir des protagonistes de Parasite Eve et Parasite Eve 2 à l’aide de flash-back. L’intrigue de The 3rd Birthday mélangeant évènements passés et présents, le tout écrit en anglais, il faudra s’accrocher pour comprendre les différents détails de l’histoire. Si bien sûr, vous souhaitez en savoir plus sur la jeune Aya.

 

The 3rd Birthday nous montre qu’il est encore possible de faire de grandes choses dans le domaine du TPS. Mélangeant scènes d’action et de RPG, ce troisième opus de la série Parasite Eve n’a rien a envié des autres, au contraire, même si l’on aurait souhaité une durée de vie plus grande ! Disposant de graphismes sublimes et de cinématiques hors du commun, Aya Brea fait un grand retour sur console portable. A quand le prochain opus ?

3 pensées sur “Test”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *